Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Light Source
Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Light Source

Cathédrale de Carpi

About Project

Le projet de Baldassarre Peruzzi pour le Dôme de Carpi date de 1515 et a gagné l'admiration de Giorgio Vasari qui, dans « Les Vies », admire le modèle obéissant aux règles définies par Vitruvio. Le maître d'ouvrage, le prince Alberto Pio, voulait faire de Carpi une ville nouvelle, avec une place immense et, au fond, une église rappelant le plan et les dimensions de la Basilique Saint-Pierre. Le projet, au bout de dix ans de travaux, s'arrête à la chute de la signoria des Pio. Les absides et le transept sont déjà en place, mais le chantier ne rependra que 80 ans plus tard. Le projet original fait l'objet de transformations, car les nouveaux maîtres, les ducs de Ferrare, ne seront pas disposés à réaliser, au XVIIe siècle, les importantes dépenses que l'imposante construction exige. La Cathédrale n'a pris sa forme définitive qu'en 1883 avec les interventions d'Achille Sammarini. L'intérieur du Dôme, en croix latine et à trois nefs, est entièrement décoré de fresques et, jusqu'à la date du tremblement de terre qui a frappé l'Émilie-Romagne le 30 mai 2012, il était éclairé avec des sources lumineuses traditionnelles. La restauration devenue nécessaire après le séisme a concerné aussi la réalisation d'une nouvelle installation d'éclairage basée sur la technologie LED à la suite d'un appel d'offres remporté par Lectron. L'église présente un transept très vaste, avec deux chapelles latérales et une partie du presbytère très étendue qui se termine par une profonde abside avec deux chapelles latérales octogonales. Il existe aussi une très haute coupole (48 mètres) qui a dû même être abaissée en 1771 pour des problèmes de statique. L'intervention pour le nouvel éclairage est basée sur l'utilisation d'environ 400 appareils Front Light réalisés spécialement car ils sont en variante DALI et ont été équipés d'un étrier télescopique spécial. Les produits peuvent ainsi être installés sur la partie la plus solide des corniches qui sont de profondeurs différentes. De cette façon, l'appareil a pu être raccordé à l'alimentation fournie par une barre de rail. Les appareils sont installés sur deux corniches : depuis celle du bas, située à 8,80 m, ils éclairent les nefs latérales ; de la plus haute, à 15 m, les projecteurs éclairent, directement ou indirectement, la nef centrale, le presbytère, l'abside et les coupoles latérales : les Front Light avec tige réglable assurent l'éclairage direct ; d'autres projecteurs sont installés sur le rail pour fournir l'éclairage indirect des lieux, mais dirigent aussi la lumière d'accent sur certains détails des voûtes. Dans les nefs latérales, le niveau d'éclairement est plus bas que dans la nef centrale et le plus haut pic d'intensité lumineuse est obtenu dans la zone de l'autel (500 Lux) qui a nécessité aussi quelques interventions d'éclairage d'accent, sur le tabernacle, l'ambon et la chaire de l'évêque par exemple. Pour l'éclairage de la coupole, le choix s'est porté sur des Front Light positionnés sur le gradin et dirigés vers le haut. Il a été choisi des projecteurs assez puissants, de 5000 lumen, avec optique flood et complétés de quelques appareils à optique de 5° (Super Spot) qui soulignent les médaillons avec les saints représentés sur la coupole. Dans toute la cathédrale, les appareils présentent un corps moyen et grand, avec une température de couleur de 3000 K et un IRC de 90. Les flux lumineux, de 2000, 3000 et 5000 lumens, ont été choisis pour répondre aux différentes exigences, ainsi que les optiques, des plus larges aux plus étroites comme la super spot de 5°. L'utilisation du protocole DALI permet la création et gestion de scénarios lumière ; les appareils peuvent ainsi être gradés suivant les différents contextes lumineux créés en fonction des différentes phases liturgiques de l'année et d'évènements particuliers. La nouvelle installation redonne vie à ce bâtiment qui avait été fortement endommagé par le séisme de 2012 en offrant aux fidèles aussi la possibilité d'en profiter d'une autre façon, plus évoluée et plus rentable sur le plan énergétique.

Working on a similar project?

Besoin de plus d’information?

  • Year:
    2017
  • Client:
    Diocèse de Carpi
  • Architecte(s):
    Baldassarre Peruzzi - 1515 Achille Sammarini- 1883

Products Used:

The Blade

Nous sommes toujours fascinés par la beauté. La beauté confère aux choses leur immortalité.
hidden button