Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Light Source
Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Light Source

Le nouvel éclairage de Vittoriosa

About Project

Vittoriosa (Birgu en maltais) est une petite ville fortifiée sur le Grand Harbour, autrefois le principal port de l'île de Malte. La ville a été la capitale avant la naissance de La Valette. Les maltais considèrent Vittoriosa comme l'une des principales villes du pays. Entre 2012 et 2013, un plan de 36 000 000 € a été alloué pour la restauration de toute la ville ; le gouvernement, avec un budget d'environ 2 000 000 €, a organisé un concours en vue de la requalification de l'éclairage de toute la ville, depuis les artères principales et secondaires, jusqu'aux monuments et aux fortifications.

L'objectif stratégique lié au nouvel éclairage urbain de Birgu état de redonner vie aux bâtiments et à la voirie avec un éclairage théâtral tout en restant subtil. L'éclairage devait souligner l'aspect de fortification marine de la ville, développer l'accessibilité des lieux au public, notamment après le coucher du soleil, décourager les actes délictueux et donc augmenter la sensation de sécurité, et faire de Birgu une ville historique mais très animée. Avec le nouvel éclairage, la ville de Vittoriosa devait être facilement perçue et identifiée dans le paysage, en devenant donc un signal lumineux dans le panorama nocturne de Malte. Les principes directifs en ce sens étaient les suivants : - toutes les interventions pour l'éclairage devaient être coordonnées sur le plan technique et esthétique ; - l'éclairage fonctionnel et architectural devait être intégré afin de créer un nouveau système d'éclairage amenant à remplacer entièrement les installations existantes. - Les coûts ne devaient pas dépasser les limites de budget fixées. Comme dans tout aménagement, le premier pas a été l'analyse de l'état de fait et une connaissance culturelle de la ville, avec identification des zones de plus grand intérêt historique et artistique. Les indications générales pour le programme d'éclairage concernaient l'atmosphère : ne pas s'orienter sur un éclairage homogène pour ne pas aplatir l'effet ; la température de couleur choisie est de 3000 K avec un indice de rendu de couleur non inférieur à 80. La société Raymond Vella a obtenu le marché en présentant un concept d'éclairage qui répondait aux attentes et en indiquant les corps éclairants, de fabrication industrielle et de type spécial, à installer dans les différentes zones d'intérêt de la ville. Les appareils sont fabriqués par iGuzzini illuminazione.

L'éclairage routier, qui comprend des rues piétonnières et des rues empruntées par des véhicules, est assuré par un produit spécial avec système optique de type routier Optismart ST1C, 31,2 W, retrouvé par exemple sur les appareils Wow, avec écran à micro-prismes. Tous les appareils sont de type DALI, ce qui permet, notamment pour l'éclairage routier, une gestion avec un système de commande avec possibilité de gouverner à distance les différentes zones du système, les anomalies, l'allumage et l'extinction (on/off) et la gradation, pour des évènements particuliers ou des exigences liées au secteur culturel et touristique de Vittoriosa. Au niveau de la voirie de la ville, certains points ont demandé une attention particulière, comme les places et autres lieux considérés comme des « nœuds », dont les plus importants comprennent la Misrha Ir-Rebha, la place principale, sur laquelle donne le bâtiment du San Lorenzo Band Club et où se dressent deux monuments : la statue de Saint Laurent et le monument à la Victoire. La première est éclairée par 4 iPro, à optique flood, posés à la base, et 4 Mini iPro à optique spot dirigés sur la statue ; le monument à la Victoire est, lui, éclairé par 4 iPro à optique spot. Dans ce cas aussi, la température de couleur est de 3000 K mais la différence de matériaux des sculptures et des bâtiments donne une perception très différente des températures de couleurs, on obtient donc, de cette façon aussi, cet effet de variation et de contraste voulu par le programme général d'éclairage afin d'éviter une homogénéité excessive. Le bâtiment du San Lorenzo Club, qui date de 1880, est éclairé avec des Linealuce Mini pour souligner les éléments horizontaux, comme la décoration des balcons, en particulier celui qui se trouve sur le toit du bâtiment. La dimension verticale est en revanche mise en valeur avec des projecteurs iPro qui éclairent les éléments de décoration, situés sur les bords extérieurs de la façade et les quatre éléments qui rythment les espaces du dernier étage. À l'intérieur de la zone urbaine, la zone du Cemeterium, derrière l'église Saint Laurent constitue un autre nœud. Cette zone s'étend sur deux niveaux différents qui se rejoignent par des escaliers, éclairés avec des appareils encastrables Walky. Les détails d'architecture des façades qui donnent sur cette zone sont soulignés par des iPro et des Glim Cube, des appareils très petits, donc à impact visuel minime, surtout pour les tympans et les éléments des parties supérieures des bâtiments. Le Linealuce a été utilisé pour éclairer les couronnements horizontaux des bâtiments. Au sol, le choix s'est porté sur les encastrables Light Up et Ledplus, en fonction de la hauteur à couvrir. La fonction des Ledplus est de découper les colonnes de la façade et des porches d’entrée, alors que les Light Up  viennent augmenter les niveaux d'éclairement sur ce parcours pour garantir la sécurité, et atténuent le côté dramatique de l'effet développé sur les façades principales de la zone du Cemeterium. Concernant les églises Sain Dominique et Saint Laurent un travail particulier a été réalisé sur les profils des coupoles, qui ont été soulignés, avec une extrême délicatesse, essentiellement avec des appareils iPro. Les niches et les éléments décoratifs sont mis en valeur avec des Linealuce. Le côté sévère du palais de l'inquisiteur, sur deux niveaux, est accentué en soulignant les lignes verticales par le bas avec des encastrables Ledplus, alors que, posés sur la ligne de démarcation entre le premier et le deuxième étage, des Linealuce Mini sont installés et continuent le cône lumineux émis par les encastrables au sol. Ensuite, élément distinctif du paysage urbain de Vittoriosa, tout le système de fortification a fait l'objet d'un traitement spécifique. Le long du bastion de Saint Jean, gardant la partie intérieure de l'île de Malte, se trouve le fossé qui a été récupéré et est devenu un espace vert. La puissance de la fortification est soulignée par un éclairage homogène des murailles, assuré par des projecteurs Maxiwoody à optique routière, afin d'augmenter la distance séparant les appareils installés au sol.

Le fossé est enjambé par deux ponts, l'un piétonnier et l'autre pour les véhicules, qui sont les seuls points d'accès à l'intérieur de la ville à cet endroit. Sur ces deux ponts, des Linealuce RGB ont été installés. Cette zone est la seule à utiliser une lumière de couleur, rouge, pour rappeler la couleur des drapeaux des Chevaliers de l'ordre de Saint-Jean (les Chevaliers de Malte). Cette partie de muraille compte ensuite trois portes qui mènent à l'intérieur de la ville à proprement dit. L'entrée principale est la Couvre Port, qui date de 1722. Ici, la riche décoration de la porte est éclairée par projection avec des Maxiwoody, alors que des encastrables Light Up, le long du tunnel d'entrée dans les murailles, signalent le parcours jusqu'à la place de la Couvre Port. La place est éclairée par des projecteurs iPro grande taille pour apporter une homogénéité sur la surface de passage, alors que des iPro Mini à optique 90° sont installés sur le toit pour éclairer la partie haute du bâtiment, afin qu'il reste visible dans créer de zone obscure, et puisse être vu aussi depuis les villes environnantes, situées plus haut. Vittoriosa se dresse sur une petite péninsule, à côté du port touristique et d'un bras de mer le long duquel s'étend le Mandrag, un lieu très populaire et très fréquenté par les citadins pour des promenades et des barbecues improvisés. L'éclairage uniforme et homogène de tout le tronçon des murailles est ici obtenu par projection avec le système MultiPro sur mât. Au moins 144 appareils ont été installés dans la plus grande taille, avec optique flood, posés sur 23 mâts, alors que les près de 138 meurtrières, où se trouvaient les canons, sont mises en valeur par des Ledtube. Ce qui caractérise le paysage de ces lieux, vus des villes environnantes, c'est le complexe massif et puissant du Monastère des Bénédictins qui, dans la partie visible de la mer, est éclairé par des Linealuce Mini, installés sur le marcapiano. La partie finale de la péninsule présentait encore, en octobre 2016, le système d'éclairage préexistant.

Vous travaillez sur un projet similaire?

Besoin de plus d’information?

  • Year:
    2015
  • Client:
    Ministère de la Justice, Culture et Gouvernement local
  • Director of Works:
    Ministry For Justice, Culture and Local Government, Restoration Directorate
  • Design, supply, installation and commissioning:
    Raymond Vella & CO. LTD
  • Project Part Financed by the European Regional Development Fund Malta 2007-2013
  • Photographer:
    Mark Cassar & Matthew Randon

The Blade

Nous sommes toujours fascinés par la beauté. La beauté confère aux choses leur immortalité.
hidden button