Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux

Aéroport International de Carrasco

Montevideo, Uruguay
  • Infrastructure

Info Projet


Les grandes lignes du projet d’éclairage ont consisté à mettre en valeur les principaux éléments architecturaux, répondre aux exigences du cahier des charges et garantir une efficacité énergétique notable (bien qu’il n’existe aucune norme en la matière en Uruguay).

Il s’agissait de mettre en valeur surtout le toit de 350 mètres de long (dont 150 mètres à l’intérieur) et de près de 80 mètres de large en son centre. Juste en-dessous se trouvent le hall des départs et la terrasse de l’aéroport, d’où les accompagnants peuvent voir les avions décoller.
Les niveaux d’éclairement stipulés dans le cahier des charges étant nettement supérieurs aux recommandations internationales, l’équipe a dû se tourner vers des sources très efficaces, essentiellement des lampes fluorescentes, des lampes à décharge avec un très bon rendement
chromatique et des ballasts électroniques, tout en veillant à ne pas augmenter la consommation d’énergie.

Le choix des systèmes d’éclairage s’est fait en fonction de leur rôle dans les différentes zones de l’aéroport : hall des départs, comptoir d’enregistrement, terrasse, sans oublier le toit et les espaces relatifs à l’embarquement ou au débarquement (service d’immigration, salle d’embarquement, livraison des bagages, douane, arrivées et centres commerciaux). Indirect, l’éclairage du hall des départs et de la terrasse s’effectue par réflexion sur le toit. Afin de respecter le cahier des charges, qui exigeait ici un éclairement de 300 lux, près de 280 projecteurs asymétriques (non iGuzzini) équipés de lampes aux halogénures métalliques de 400 W ont été montés sur la structure portante du toit.
Si l’on considère que la zone interne ainsi éclairée fait près de 10 000 m² et que la puissance utilisée est de 136 kW (pertes dans les ballasts incluses), on obtient une densité de 14 W/m² qui constitue, même pour une lumière totalement indirecte, une valeur acceptable au plan énergétique. Les mêmes appareils - quoique en moins grand nombre - éclairent la partie extérieure du toit, ce qui donne un total de 370 lampes pour l’éclairage de l’intégralité du toit. Dans cette même zone externe au bâtiment, les accès à l’étage des départs sont, eux aussi, éclairés
par la seule réflexion du toit, qui offre un éclairement moyen de 80 lux.

Le service immigration, les salles d’embarquement, le point de livraison des bagages, la douane et les accès sont éclairés au moyen de tubes fluorescents Lineup et de systèmes Hub disposés en lignes continues. Équipés de tubes de type T8, de 36 et 58 W, couleur 830 avec ballasts
électroniques, les Lineup disposés dans la zone d’enregistrement éclairent le mur et le périmètre autour du tapis à bagages. Très élevés (600 et 300 lux), les niveaux d’éclairement moyens requis contractuellement pour ces espaces s’avèrent très probants avec une densité de
seulement 15 W/m² et 7,5 W/m².

Les zones commerciales, qui bénéficient d’une combinaison d’émissions downlight complétées de deux projecteurs encastrés au plafond avec lampes aux halogénures métalliques de 35, 70 et 150 W (selon la hauteur), sont pourvues de systèmes The Reflex et Frame. Des Woody à lampe halogène mettent les espaces verts en exergue, tandis qu’au dehors, les accès au niveau des départs et à la terrasse supérieure sont éclairés indirectement par des MaxiWoody de 150 W avec optique Superspot et lentilles de distribution elliptique. Enfin, l’accès aux salons VIP est doté d’appareils Balisage à LED, et la zone de stationnement présidentielle de projecteurs Lingotto à émission directe et indirecte, et de Platea 250 W.
 

Vous travaillez sur un projet similaire?

Besoin de plus d’information?

  • Year:
    2015
  • Client:
    Puerta del Sur SA
  • Designer:
    Studio Ricardo Hofstadter, Joel Fregosi
  • Photographer:
    Francisco Nocito and iguzzini Archive