Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux
Types d'eclairage
Secteurs d'application
Effets lumineux

Le pavillon Vanke Expo Milano 2015

Info Projet


Fondée en 1984, Vanke est la principale entreprise immobilière résidentielle chinoise, cotée à la Bourse  de Shenzhen. A Expo, le colosse chinois veut donner au monde un aperçu de vie contemporaine en  Chine, selon le point de vue de la population courante, à travers l’expérience et l’esprit du Shitang. D’une surface de 959 m², le pavillon Vanke se situe en partie nord de l’axe principal, le Decumenus ou  World Avenue, près du Lac Arena et Piazza Italia. Lors de la conception de Vanke Paviliion, Daniel  Libeskind de l’agence du même nom, s’est inspiré d’une série d’évocations s’étendant de l'antique  pensée de Confucius et de Lao Tseu, à la Renaissance et à l'art contemporain.

En termes d’architecture,  les géométries sinueuses et une sensation de continuité entre l’intérieur et l’extérieur accompagnent le  visiteur dans un voyage dans l'espace et le temps, la tradition, les valeurs et les relations humaines. Un  espace unique où célébrer et réfléchir sur l’histoire de la civilisation, de la technologie et du XXI e siècle.  L’exposition s'organise en deux parcours distincts, de l'intérieur vers l'extérieur, et avec un jardin  praticable sur le toit. Les visiteurs sont plongés dans une forêt de mâts, avec des écrans qui projettent  des scènes de repas, de joie et de partage. L’installation, basée sur la métaphore des racines, des  troncs et des branches symbolise l’engagement de Vanke à l’égard de la communauté, qui vit grâce aux  relations mutuelles entre personnes, valeurs et traditions.  La forme du pavillon rappelle la Montagne Sacrée de Chine, Huan Shan. L’architecte américain l’a  stylisée et reproduite dans une structure revêtue de 4200 carreaux rouges, qui changent de nuance et  de couleur en fonction de la lumière. L’effet visuel est celui d’un revêtement à écailles, qui rappelle la  peau d’un serpent, traversé par un escalier qui entoure le pavillon : il est extrêmement facile de passer  d’une partie à l’autre de la structure. L’édifice est respectueux de l’environnement et pourvu d’un bassin  d’eau de 180 m² sur lequel a été imaginé un parcours spécial, pour exprimer la culture de l’alimentation  de la Chine.  Le projet d’éclairage, toujours dirigé par l’agence Libeskind, a joué un rôle de premier plan pour le  pavillon, sachant que la lumière contribue à agrandir la structure. Le volume intérieur est formé d’un rez-  de-chaussée avec une salle d’exposition, très sombre, selon une logique de musée. Au premier étage  se trouve en revanche une salle de réception avec un éclairage à système de contrôle permettant de  varier la lumière en fonction des exigences et des évènements au programme. Dans le même espace se  trouve aussi un lanterneau qui laisse passer la lumière naturelle du jour mais de nuit est occulté par des  tentures sombres.  L’éclairage extérieur a été réalisé en installant cinq mâts sur le périmètre du pavillon, équipés de  projecteurs MaxiWoody. Pour l’escalier et les toitures, un éclairage tamisé a été choisi, très élégant, et  qui s’intègre à l’espace environnant, réalisé avec des rubans LED Underscore. Un choix dû à la volonté  de respecter l’effet théâtral, la magie que le site de l’EXPO génère pendant la nuit, sans trop insister sur  le Vanke. 
 

Vous travaillez sur un projet similaire?

Besoin de plus d’information?

  • Year:
    2015
  • Client:
    Vanke
  • Architecte(s):
    Studio Libeskind
  • Concepteur(s) lumière:
    Studio Libeskind
  • Photographer:
    Hufton+Crow

Products Used: