Trouver un code

Trouver les références produit dont vous avez besoin en filtrant l’ensemble de notre gamme.

Chercher des références
Code Finder
News 

L'éclairage de la Pietà de Saint-Pierre par iGuzzini

Rome, Italie

Quatre scenarii de lumière différents pour mettre en valeur le chef-d'œuvre de sculpture de Michel-Ange.

La Fabrique de Saint-Pierre retient iGuzzini pour la rénovation de l'éclairage de l'une des œuvres d'art les plus célèbres au monde, La Pietà de Michel-Ange, située dans la Chapelle du Crucifix à l'intérieur de la Basilique Saint-Pierre. La nouvelle installation, conçue par le bureau milanais Rossi Bianchi Lighting Design, vient remplacer la précédente pour mieux apprécier le chef-d'œuvre de la Renaissance, grâce à d’innovantes solutions intelligentes apportées par les récentes évolutions technologiques de la source LED.

« Nous avons mis à disposition de la Fabrique de Saint-Pierre toutes les compétences que nous avons acquises depuis les années 90 avec l'éclairage des sculptures du Bernin et de Canova, dans la Galerie Borghèse - pour mettre en valeur, avec la lumière, l'une des plus fascinantes œuvres de l'histoire de l'art : La Pietà de Michel-Ange » a commenté Adolfo Guzzini, Président d'iGuzzini illuminazione. « iGuzzini a toujours mis la lumière au service de la valeur universelle de la beauté, en Italie et dans le monde, en faveur de la personne. À Saint-Pierre aussi, la sculpture revit aujourd'hui grâce à notre capacité d'équilibrer la lumière pour faire ressortir la plastique et obtenir sur le marbre une « lumière parfaite » - tel que l'avait noté Giulio Carlo Argan lors de l'exposition dédiée à Canova à Rome, dont nous avions réalisé l'éclairage ».

La nouvelle intervention d'éclairage a consisté à remplacer les anciens appareils par des modèles à sources LED, mais sa particularité est la possibilité de rappeler de façon simple et intuitive quatre scenarii lumineux différents correspondant à diverses activités et exigences visuelles. Chaque scénario a été réalisé à partir de solutions compactes les moins visibles possible, à tonalité blanc chaud (de 3000 K) à très haut rendu de couleur, qui exaltent les reliefs du modelage et le brillant du marbre, dans le but de créer une vision d'ensemble unitaire et cohérente où le regard puisse s'attarder et percevoir l'intensité expressive de chaque détail du chef-d'œuvre.

« Le nouvel éclairage, objet aussi d'une analyse scientifique, permet d'admirer et de mieux comprendre la valeur universelle de Michel-Ange », a déclaré le Cardinal Angelo Comastri. « La Pietà’ est en effet la foi de Michel-Ange sculptée dans le marbre. L'artiste a voulu relever dans le visage jeune de Marie un message qui reste actuel : éviter le péché est l'unique et véritable secret de beauté et de jeunesse éternelle ».

Grâce au système de gestion DALI, les appareils d’éclairage, divisés en groupes d'allumage, peuvent être réglés en termes d'intensité lumineuse afin de pouvoir décliner le projet d'éclairage dans les différents scénarii lumineux appelés, par souci de clarté d'exposition, « Scénario Nord - Sculptural », « Scénario Est - Coupe de lumière », « Scénario Sud - Pleine lumière » et « Scénario Ouest - Quotidien ».
 

Scénario nord - sculptural
Dans ce scénario, l'éclairage permet une analyse rapprochée de l'œuvre afin d'en souligner la valeur artistique, et renforcer l'expérience de visite des fidèles. La lumière se concentre donc sur la sculpture grâce à des projecteurs Palco sur rail positionnés sur le côté des pilastres, tandis que le sol, le plafond et le fond reçoivent un éclairage minimum. On perçoit ainsi une directivité prédominante ; il existe en revanche un équilibre de clairs-obscurs qui restitue la plasticité de l'œuvre et permet au visiteur de s'attarder sur chaque détail ou de saisir l'harmonie de l'ensemble.

L'éclairage de la Pietà de Saint-Pierre par iGuzzini

Scénario Est - coupe de lumière
Depuis le chapiteau latéral Est, dans ce scénario, un faisceau de lumière vient couper La Pietà. La direction d'incidence est évidente, les ombres sont marquées. L'éclairage doux des voûtes et du fond encadre tout le groupe en marbre. Les reflets, vibrants, font ressortir la brillance du marbre dans une vision suggestive, à fort impact émotionnel. Le scénario est obtenu en croisant les faisceaux lumineux des projecteurs Palco frontaux, avec différents niveaux de gradation, tandis que les voûtes et le sol sont quasiment occultés.

L'éclairage de la Pietà de Saint-Pierre par iGuzzini

Scénario Sud - pleine lumière
Dans ce scénario, tous les appareils sont allumés. La sculpture est vraiment éblouissante, et devient source de lumière à part entière. Les voûtes et le sol ont un éclairement légèrement inférieur puisque tout se concentre dans la zone de la sculpture.  Par rapport aux scenarii précédents, l'éclairage de la voûte centrale, des arcades et des voûtes latérales est plus soutenu. L'éclairage rasant est renforcé grâce aux projecteurs frontaux Palco.

L'éclairage de la Pietà de Saint-Pierre par iGuzzini

Scénario Ouest - quotidien
L'éclairage de ce scénario a été conçu pour valoriser l'expérience du visiteur de la Basilique Saint-Pierre qui peut admirer l'œuvre à travers la vitre de protection. Pour cette raison, l'éclairage est frontal et fourni par des projecteurs Palco installés par groupes de trois sur les piliers. Les faisceaux de lumière se croisent ainsi avec des angles symétriques pour restituer la plasticité de l'œuvre au spectateur.  La voûte centrale est éclairée de façon uniforme, tandis que les arcades et les voûtes en berceau latérales reçoivent une lumière homogène et d'une intensité légèrement inférieure, grâce à la combinaison des faisceaux des projecteurs Palco et de l'éclairage linéaire des Underscore.

L'éclairage de la Pietà de Saint-Pierre par iGuzzini
Next
More news